Sapin de Noël naturel ? Le puceron des pousses du sapin !

puceron-pousse-sapin-mindarus-abietinus-MBM-Gestion-Parasitaire-Extermination-Infestation

Source : https://www6.inra.fr/encyclopedie-pucerons/Especes/Pucerons/Mindarus/M.-abietinus

Un sapin de Noël naturel ? 

Les fêtes sont à nos portes et comme une majorité de gens, vous aimez les sapins naturels?


Voici le puceron des pousses du sapin !

Ce puceron n’est pas de très grande taille comparé aux autres pucerons, celui-ci mesure de 1 à 1,4 mm. Le puceron des pousses du sapin, Mindarus abietinus de son vrai nom est souvent comparé à tort à la tique. Pourquoi? L’apparence ronde et généralement jaune-vert ou marron avec une couche cireuse ou poilue ainsi que aillées peut donner cette impression. Bien qu’inoffensif pour l’homme ainsi que les animaux, le puceron des pousses du sapin peut causer plusieurs dommages sur les plantations de sapin ainsi qu’affaiblir grandement la qualité des arbres de Noël distribués aux consommateurs. En effet, ces petits pucerons s’attaquent, comme le nom le laisse entendre, aux pousses de sapin et autres conifères. Leur bouche en forme d’aiguillon permet de s’abreuver de la sève de leurs hôtes jusqu’à en faire mourir la branche parasitée. Saviez-vous que les pucerons sécrètent une substance collante et sucrée communément appelée miellat? Cette substance attire plusieurs autres insectes tels que les fourmis, les abeilles ainsi que les guêpes. Par ailleurs, si vous remarquez une présence excessive de fourmis à l’extérieur sur l’écorce de l’arbre ou sur d’autres insectes, il est possible que votre arbre soit infesté. Ces pucerons peuvent même êtres élevés par ces fourmis. En été, les guêpes profitent du miellat ainsi que des pucerons qui sont sous leur nez.

L’intrusion d’insecte prédateur peut être une option à envisager avant l’utilisation d’insecticide, car les résultats sont très semblables au niveau d’efficacité. De retour au temps des fêtes concernant votre arbre de Noël, si celui-ci est infesté, une eau savonneuse peu avoir de très bon résultat. Vous pourrez répéter l’opération au besoin.

Pour conclure, afin d’éviter de vous procurer un arbre de Noël parasité, vérifiez la qualité des aiguillons du sapin, l’écorce ainsi que l’apparence. Si une branche semble jaunît,  ceci peut être un signe d’infestation.

Nous profitons également de l’occasion pour vous souhaiter de joyeuses fêtes !

2017-12-22T11:55:51+00:00